Editions L’Arbre à Paroles Revue L’Arbre à Paroles Imprimerie Le CEC Plume et Pinceau Auteurs en Résidence Le Théâtre Galerie expo
 
 
 

Accueil


Au moment où ces lignes s'écrivent dans le réel nous sommes au seuil des vacances, avec cet été hésitant à pleinement s'exprimer sur ces terres du Nord et la perspective de la rentrée paraissant si lointaine. Au moment où ces lignes se lisent et commencent à danser dans vos yeux la rentrée est déjà bien là avec toutes ses promesses, ses envies et désirs, cette dernière ligne droite de quatre mois d'une année 2016 qui aura déjà été bien riche en activités, projets et publications à la Maison de la poésie d'Amay et aux éditions de L'Arbre à paroles qui en sont l'un des fers de lance.

La concordance des temps en poéVie a toujours été une opinion. Une prise de position. Antonio Bertoli notre grand ami poète italien qui a quitté ce plan de l'existence en octobre 2015 avait pour coutume de dire: «Le passé et le futur sont deux voleurs qui nous dérobent la seule chose qui existe vraiment : le présent.»

Alors c'est au présent qui chaque fois se renouvèle qu'il nous faut vivre notre calendrier comme cet agenda que nous partageons dans le BIP, bulletin d'information et d'activités poétiques (à télécharger ci-dessous). Au menu de ce dernier quadrimestre : des rencontres, des expos, des ateliers en nos beaux locaux à Amay et à l'extérieur, des publications d'ouvrages de poésie qui n'oublient jamais que la plus belle des poésies est bien celle que nous vivons dès le matin au réveil - notre vie -, des participations à des festivals et salons à l'étranger et des hommages à celles et ceux qui ne sont plus ici (comme l'hommage du 18 septembre à Benjamin Pottel et celui du 12 novembre à Mimy Kinet) car la mémoire et le fait d'honorer l'oeuvre de celle ou celui qui «n'est plus» est une des choses qui nous constituent véritablement comme êtres humains et nous aide à combler la fracture du temps.

Rentrons dès lors dans cette rentrée comme des mariés qui rentrent dans leur vie nouvelle : avec joie, espérance et détermination.

Que l'arbre de toutes les paroles nous accueille sous son feuillage bienveillant.
Que s'ouvrent à nous les chants de tous les possibles.

Que la poéVie plus que jamais ouvre nos mondes et s'ouvre au monde.
Abrapalabra...

David Giannoni, directeur

***
 
Chaque mois lors de nos soirées ou sur rdv
Vendredi 21 septembre dès 18h